Reun JEZEGOU

A propos de moi

 

Depuis tout jeune, je suis attiré par le monde celtique. Dans mon p’tit village (Lampaul-Plouarzel) régulièrement des sonneurs bretons venaient s’exercer dans le jardin d’un pavillon non loin de celui de mes parents qui m’avaient interdit « d’aller les déranger » et c‘est donc derrière une haie que je restais les écouter et les regarder pendant des heures sans jamais oser les « déranger », ils s’en sont aperçus et m’ont invité à les rejoindre mais je n’ai jamais osé braver l’interdit. C’est un peu plus tard (vers 7/8 ans) que j’ai voulu porter un kilt, ça commencé un jour un groupe écossais était venu dans mon village et dans ce groupe un jeune garçon de mon âge jouait du tambour. Bien évidemment, il était en kilt, J’étais un petit garçon très introverti et je l’enviais d’être là devant tout le monde à battre le rythme de la musique habillé en écossais et je m’imaginais, dans mon coin, que moi aussi je pouvais faire la même chose et cette idée ne m’a jamais quittée.
Depuis quand je regardais la parade de l’InterCeltique à Lorient quand je voyais Ecossais, Irlandais, Gallois, etc… défilé en kilt me donnais envie de les rejoindre. Puis quelques années plus tard j’avais vu dans le « TELEGRAMME » Brest qu’il y avait u, dans le sud Finistère, un rassemblement de porteur de Kilt sans jamais être parvenu à obtenir plus de renseignements.
Plus récemment, grâce à Internet j’ai découvert le site BREIZHLANDERS après avoir hésité un moment, j’ai franchi le pas, je m’y suis inscrit. En parcourant le site, je me suis plus reconnu que dans les autres Sites, déjà dans le nom « BREIZH » je suis Breton et « LANDERS » qui est la fin de Highlanders qui sont des porteurs de kilt. J'ai, en décembre 2010, quitté cette association car je ne me reconnaissais pas dans les buts affichés par les dirigeants pour rejoindre une autre association (Kilt Society France) qui est plus ouverte vers les autres groupes Celtiques.
Depuis mon arrivée à Nantes j’ai découvert le Pipe Band « ASKOL HA BRUG PIPE BAND» et j’ai fait maintenant parti et je fais comme ce garçon de mon enfance battre le rythme de musiques écossaises.
Pour moi maintenant porter le kilt c’est une Liberté que rien ne peut égaler, je trouve dans ce vêtement a quelque chose de romantique, de chevaleresque, et porter « son tartan » - celui qui correspond à son origine celte procure encore plus de satisfaction.
Reun JEZEGOU
 
 
Pour me contacter, vous pouvez m'écrire: reun.jezegou@live.fr
 

2013

2012

Lampaul-Plouarzel / Lambaol-Blouarzhel

2011


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion